6 exercices efficaces pour protéger ses genoux

6 exercices pour protéger ses genoux

Qui d’entre nous n’a jamais ressenti un tiraillement ou une sensation de piqûre dans le genou? Ce sont les premiers avertissements. C’est au plus tard à ce moment qu’il vaut la peine de faire quelque chose pour ses genoux.

Commençons par la bonne nouvelle: les personnes qui renforcent et stabilisent leurs genoux de façon préventive se blessent nettement moins souvent à cet endroit. C’est ce que prouvent désormais des méta-analyses de grande ampleur. Celles-ci révèlent qu’en s’entraînant régulièrement, il est possible d’éviter 27% des blessures au genou et 51% des lésions du ligament croisé. Il vaut donc la peine de faire travailler les genoux de manière ciblée. 

Un entraînement polyvalent

La force musculaire ne suffit pas à soulager l’articulation du genou. Si le muscle de la cuisse n’est pas suffisamment mobile ou si les différents muscles ne travaillent pas conjointement, la masse musculaire n’est pas très utile. Par conséquent, optez pour un entraînement varié. Faites aussi des exercices de mobilité et sollicitez tout ce qui se trouve entre le pied et la hanche, et ce de diverses manières:

  • En chaîne musculaire ouverte et fermée: par exemple extensions du genou en position assise et squats libres.
  • Appareil de musculation ou exercices au poids du corps: par exemple la presse ou les fentes libres.
  • Coordination et équilibre: par exemple en équilibre sur une jambe avec rotations de la tête.
  • Mobilité: par exemple différentes positions de yoga comme la salutation au soleil.

Voici 6 exercices pour des genoux sains

Le physiothérapeute et spécialiste du sport Sebastian Cormier vous montre comment faire:

S’entraîner malgré les douleurs

Les douleurs au genou ne sont pas si rares. En principe, notre première réaction est de ménager l’articulation. Il s’agit d’un mécanisme de protection naturel et généralement approprié. Le problème est que, parfois, le mouvement serait justement judicieux pour retrouver la confiance perdue. Si les douleurs sont dues à une tension musculaire par exemple, bouger est la meilleure chose à faire. En effet, l’activité physique modérée, comme la natation ou le vélo, favorise la bonne irrigation des muscles, des tendons et des ligaments par le sang, le renforcement des os et a en outre un effet anti-inflammatoire. 

A éviter pendant l’exercice physique:

  • Retenir sa respiration
  • Respirer de façon forcée
  • Transpirer excessivement 

Variantes pour augmenter la difficulté

Notre vidéo vous présente des exercices de base. Une fois que vous savez les mettre en pratique correctement et que vous les trouvez ennuyeux, essayez d’y apporter un peu de variété:

  • Sur un sol irrégulier: avec un linge, un coussin d’équilibre ou un tapis de gymnastique roulé, vous pouvez exercer encore davantage l’équilibre.
  • Les yeux fermés: pour solliciter encore plus l’équilibre et la coordination, vous pouvez fermer les yeux.
  • Si ces exercices sont trop faciles ou si vous souhaitez pratiquer un sport avec de nombreux sauts, intégrez des sauts aux exercices. L’entraînement dit pliométrique prépare vos muscles à bien stabiliser et amortir les mouvements rapides et explosifs.

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Votre forme physique, notre contribution
Nous vous aidons à rester en forme et participons aux conseils.
En savoir plus
Un pas qui paie
myStep récompense votre activité physique jour après jour.
Bouger maintenant
Entraînement du dos
Les exercices de l’application contribuent à détendre les muscles du dos.
Démarrer directement