Des aides en cas de constipation

Diese Tipps helfen gegen Verstopfung Diese Tipps helfen gegen Verstopfung

Les personnes qui souffrent de constipation ne sont pas seules: environ 20% de la population mon­dia­le est concernée. Une mauvaise alimentation et le stress en sont souvent la cause.

Quand parle-t-on de constipation? 

La fréquence à laquelle nous allons à la selle varie d’une personne à l’autre. Entre trois fois par jour et trois fois par se­mai­ne, on se situe dans la norme. Si on n’y va pas pendant plus de quatre jours, on parle alors de constipation. Pour relancer la machine, il n’est pas toujours nécessaire d’aller chez le médecin ni de prendre un laxatif. On peut commencer par bien s’alimenter, faire plus d’activité physique et diminuer son stress.

Augmenter son apport en fibres

Les aliments moins gras, mais riches en protéines et en fibres stimulent la digestion de façon naturelle. Ce sont par exemple les produits aux céréales com­plè­tes comme le pain, les pâtes, le riz nature, les lentilles, les haricots, les flo­cons d’avoine, les pois chiches et les fruits à coque. Hormis les bananes, qui ont un plutôt un effet constipant, les fruits et légumes sont aussi une im­port­an­te source de fibres. D’une manière générale, la nourriture tendre est plus indiquée pour les selles.

Boire beaucoup d’eau

Les personnes qui ont une alimentation riche en fibres ou incluent davantage de laxatifs naturels dans leur nourriture ont besoin de beaucoup s’hydrater. Il faut boire un verre d’eau surtout quand on consomme des agents gonflants comme du son de blé. Sur une journée, il faudrait boire au moins deux litres de boisson non sucrée.

Faire suffisamment d’exercice physique

L’activité physique quotidienne est un autre moyen efficace de lutter contre la constipation. Il n’est toutefois pas ques­ti­on de performances sportives de haut niveau. Il suffit déjà de faire une longue promenade, d’aller nager ou de faire du vélo pour stimuler le transit intestinal naturel. Les exercices réguliers pour le périnée, l’entraînement des abdominaux et le yoga donnent aussi un coup de pouce à la digestion.

748342293
Jogging

Conseils sur le jogging

Améliorez votre technique de course grâce à quelques conseils et multipliez le plaisir.

Cest parti

Laxatifs alternatifs

Les fruits secs comme les figues, les prunes, la choucroute, la betterave, les graines de lin, le son de blé et le psyllium sont des laxatifs naturels. Pris à jeun, du jus de prune pur ou une cuillère à soupe d’huile d’olive peuvent aussi débloquer le transit. A noter que les effets se font ressentir seulement après quelques heu­res. En outre, les personnes qui con­som­ment des aliments laxatifs doivent veiller à augmenter lentement la quantité pour éviter les ballonnements.

D’ailleurs, ces aliments ne font pas effet chez tout le monde. Les personnes qui, par conséquent, veulent opter pour une solution médicamenteuse devraient d’abord demander conseil à un spé­cia­lis­te et ne pas prendre le médicament sur une période prolongée.

Eviter le stress

Quand on est stressé, le corps sécrète davantage d’hormones, dont l’adré­na­li­ne. Celle-ci ralentit les fonctions de l’in­testin, ce qui provoque la constipation. En cas de stress, il vaut donc mieux souffler un peu et faire des exercices de relaxation. Par ailleurs, il faudrait éviter d’emporter son agitation au petit coin et y consacrer suffisamment de temps.

Mais si ni un changement d’alimentation ni un changement de mode de vie n’aide à soulager la constipation, il est recommandé de consulter un médecin.

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Analyser les symptômes
Recevoir une recommandation, prendre un rendez-vous médical, etc.
Découvrir l’appli Well
Coach de santé
Faites-vous conseiller personnellement sur des thèmes relatifs à la santé.
Poser une question
Second avis médical
Demandez un deuxième avis gratuit, simple et rapide.
Simple que cela