Descente de l’utérus: cause et symptômes

1226412909 1226412909

Des tissus conjonctifs faibles, un accouchement par voie basse ou un déficit hormonal pendant la ménopause sont les causes les plus fréquentes qui font que l’utérus descend. Nous vous expliquons comment agir et à quel point il est important de faire travailler son périnée.

Que se passe-t-il lors d’une descente d’utérus?

On parle généralement de descente d’organe quand un organe du bassin descend. Il peut s’agir de l’utérus, de la vessie ou des intestins. Une descente de l’utérus s’accompagne toujours d’une descente du périnée.

Quels sont les symptômes?

S’il s’agit d’une légère descente de l’utérus, les personnes concernées ne s’en rendent souvent pas compte elles-mêmes. La ou le gynécologue le constate lors d’un contrôle de routine. Si la descente est importante, les symptômes suivants peuvent apparaître:

  • Douleurs pendant les rapports sexuels
  • Sensation de lourdeur dans le bas-ventre
  • Sensation de corps étranger dans le vagin de manière générale ou lorsqu’on est assise, comme si on était assise sur une balle de tennis
  • Dans les cas extrêmes, l’utérus peut même sortir du vagin

Quelles sont les cau­ses d’une descente de l’utérus?

La plupart du temps, ce sont des sollicitations importantes du périnée, comme l’accouchement mentionné plus haut, mais aussi une toux chronique ou une constipation. Il est également possible de présenter une prédisposition génétique à avoir des tissus conjonctifs faibles. Une descente de l’utérus peut aussi survenir au cours de la ménopause en raison d’un déficit hormonal. En outre, le mode de vie est un facteur important. Parmi les causes, on trouve en effet le surpoids, des travaux physiques lourds ou une musculature du périnée trop faible. C’est pourquoi il faut veiller à bien renforcer son périnée, surtout en cas de charges lourdes!

Quelles méthodes de traitement sont utilisées?

  1. D’abord, exercices de renforcement du périnée
  2. Physiothérapie du périnée, y compris électrostimulation ou biofeedback: effectuée par des physiothérapeutes en complément des exercices de renforcement, surtout lorsque les femmes ont du mal à sentir leur périnée. Pour ce faire, une sonde est introduite dans le vagin.
    Le biofeedback permet de constater la force ou la faiblesse du périnée. L’électrostimulation consiste à émettre des impulsions électriques pour un entraînement plus intense de la musculature.
  3. Pessaires: ce sont des cubes ou des anneaux en caoutchouc ou en silicone qui s’insèrent dans le vagin comme un tampon et maintiennent l’utérus en place.
  4. Prise d’oestrogènes en cas de déficit hormonal
  5. Opération dans les cas extrêmes

Selon les causes de la descente de l’utérus, il est tout aussi important de changer ses habitudes quotidiennes et, par exemple, de perdre du poids ou faire plus de sport.

Exercices de ren­force­ment du périnée en cas de descente de l’utérus

Pour les descentes légères ou moyennes, les exercices peuvent réduire les symptômes et les douleurs. De plus, ils ont un effet préventif. Ils permettent d’éviter que l’utérus descende ou continue de descendre. Lors de la pratique des exercices, il faut veiller à éviter de mettre une pression sur le ventre et de préférence s’entraîner en position allongée.

Les primes 2023 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Analyser les symptômes
Recevoir une recommandation, prendre un rendez-vous médical, etc.
Découvrir l’appli Well
Coach de santé
Faites-vous conseiller personnellement sur des thèmes relatifs à la santé.
Découvrir le service
Second avis médical
Demandez un deuxième avis gratuit, simple et rapide.
Simple que cela