Rhume des foins: conseils pour les personnes allergiques

Frau leidet an Heuschnupfen Frau leidet an Heuschnupfen

Des journées plus claires, des températures en hausse, la nature qui s’éveille: le printemps est là et nous attire dehors. Mais les pollens sont aussi là et rendent la vie dure aux personnes allergiques.

Symptômes du rhume des foins

Les pollens entrent en contact avec les muqueuses de la bouche, du nez ou des yeux par l’air. Les symptômes suivants surgissent:

  • eternuments, nez qui coule ou nez bouché
  • yeux qui démangent, qui coulent ou rougis
  • irritation du palais, du nez et des oreilles
  • asthme allergique

L’allergie aux pollens apparaît rarement avant l’âge de 3 ans. En général, les problèmes commencent lorsque l’enfant est en âge scolaire.

Causes du rhume des foins

Le rhume des foins est déclenché par le pollen des plantes. Celui-ci sert à la fécondation naturelle des plantes et est transporté par des insectes ou par le vent. Les types de pollen qui déclenchent le rhume des foins proviennent la plupart du temps des graminées (foin), des arbres (bouleaux, noisetiers, etc.) ou des (mauvaises) herbes (p. ex. ambroisie). La période de floraison est très variable. Il suffit de peu pour déclencher des réactions allergiques. La prédisposition à l’allergie aux pollens est souvent héréditaire.

Remèdes maison utiles contre le rhume des foins

De nombreuses personnes répondent bien à des produits homéopathiques et à la médecine traditionnelle chinoise. Ces deux types de traitement peuvent par ailleurs très bien se combiner avec la médecine traditionnelle. Les remèdes maison peuvent aider à soulager les symptômes. Parmi les plus populaire, on trouve:

  • L’eau salée sous forme de douche nasale
  • L’eau salée sous forme d’inhalation
  • L’huile de cumin noir
  • La racine d’euphraise sous forme de gouttes ou de tisane
  • La menthe poivrée sous forme de tisane ou d’huile
  • Des lingettes humides et rafraîchissantes à appliquer sur les yeux contre les démangeaisons

Traitement du rhume des foins

En cas de forte réaction allergique, seule une visite chez le médecin peut aider. L’utilisation d’antihistaminiques ou de cortisone ainsi que la désensibilisation font partie des méthodes de traitement les plus courantes.

Antihistaminiques

L’histamine libérée en cas de réaction allergique est responsable de symptômes désagréables. De nombreux antihistaminiques nécessitent une ordonnance. Ils affaiblissent l’effet de l’histamine propre au corps et par là même les troubles.

Cortisone

Les médicaments contenant de la cortisone nécessitent une ordonnance. La cortisone exerce déjà son effet anti-inflammatoire peu après son utilisation. Des utilisations prolongées à haute dose peuvent provoquer des effets secondaires.

Désensibilisation

La désensibilisation ne peut être effectuée que par un médecin. Pour que le corps s’habitue aux substances qui déclenchent l’allergie et provoquent une faible réaction immunitaire, voire plus aucune réaction, on lui inocule les allergènes en augmentant lentement la dose. Le traitement doit être effectué régulièrement et dure de 3 à 5 ans.

aha! Centre d’Allergie Suisse

Prévisions polliniques actuelles

Soyez informés à tout moment des pollens qui circulent dans l’air en Suisse.

Vers le radar pollinique

Ces conseils permettent de s’assurer que le pollen n’a pratiquement aucune chance

Saison pollinique

Informez-vous au sujet de la situation des pollens dans votre région auprès de Météo Suisse ou du Centre d’Allergie Suisse.

heuschnupfen-pollenflug-f-21.jpg
La charge moyenne de pollen varie en fonction du type de pollen et de la saison.

Hygiène & sommeil

Les pollens se déposent, pour la plupart, dans les cheveux. Par conséquent, douchez-vous et lavez-vous les cheveux avant d’aller vous coucher. Changez souvent votre literie et achetez, au moins pour votre chambre à coucher, un purificateur d’air ou un filtre à pollen.

Vêtements

  • Ne faites pas sécher votre linge dehors. Les pollens adhèrent facilement sur du linge humide.
  • Ne placez pas les vêtements que vous avez déjà portés dans votre chambre à coucher.

Aérer avec modération

S’il y a beaucoup de pollens, n’aérez que brièvement. L’idéal est d’aérer entre 6h00 et 8h00 et 19h00 et 24h00 ou après de longues périodes de pluie. Montez des grilles à pollen sur vos fenêtres ou achetez un purificateur d’air.

Nettoyage

Nettoyez votre logement aussi souvent que possible (plusieurs fois par semaine), évitez les «attrape-poussière» comme les tapis ou les meubles rembourrés. Veillez à ce que votre aspirateur ait un filtre HEPA et demandez, si possible, à une personne non allergique de passer l’aspirateur.

Choix du logement

Louez ou achetez, si possible, un logement qui n’est pas situé à proximité immédiate de plantes allergènes.

Sport

L’activité physique favorise une respiration plus profonde et donc l’absorption de pollens. En pleine saison pollinique, pratiquez plutôt du sport en salle ou bien après la pluie.

Déplacements

Portez impérativement des lunettes de soleil et limitez le temps que vous passez dehors. En voiture, fermez les fenêtres et faites installer un filtre à pollen.

Idées d’excursion

Passez une journée dans une piscine couverte et profitez du sauna et des bains de vapeur. Quelques heures sans symptômes sont très reposantes.

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Aller chez le médecin?
Vérifiez vos symptômes et recevez un conseil médical.
Découvrir myGuide
Coach de santé personnel
Faites-vous conseiller sur des thèmes relatifs à la santé.
Envoyer une question
Second avis médical
Demandez un second avis médical. C’est gratuit et simple.
Il faut l'operation?