Protéines végétales: 8 sources savoureuses

1190944472 1190944472

Légumineuses, fruits à coques ou céréales: il existe toute une palette d’aliments qui contiennent des protéines végétales.

Protéine véganes

Avec les glucides et les lipides, les protéines font partie du trio de tête des principaux nutriments. L’organisme a besoin de protéines quotidiennement. Ces protéines doivent provenir de notre alimentation.

Dans notre société, les carences en protéines ne sont pas légion. Chez la plupart des personnes, la quantité de protéines ingérées quotidiennement est même au-dessus de la valeur de référence. Même les véganes consomment en général assez de protéines. Lorsqu’elles sont bien associées, les protéines véganes peuvent être mieux assimilées par l’organisme. Par exemple, les légumineuses accompagnées de céréales, de maïs ou de riz forment un bon duo.

8 sources savoureuses

Soja

pflanzliche-proteine-sojabohnen.jpg

La source de protéines végétales la plus populaire. En entendant le mot «soja», on pense automatiquement au tofu. Les edamame, des fèves de soja vertes, ont de plus en plus la cote: il suffit de les blanchir, de les saler légèrement et de les déguster directement comme en-cas.

Lupin

pflanzliche-proteine-lupinen.jpg

On parle ici non pas des fleurs décoratives, mais des graines de lupin, qui peuvent être consommées. On les retrouve dans les produits les plus divers, de la farine à la pâte à tartiner, en passant par le substitut de café. Les graines de lupin sont une alternative appréciée au soja.

Lentilles

pflanzliche-proteine-linsen.jpg

Qu’elles soient brunes, jaunes ou rouges, les lentilles peuvent être utilisées de multiples manières et sont délicieuses aussi bien dans un ragoût que dans un curry ou en salade. Les gourmets privilégient les lentilles beluga au grain fin et noir, que l’on appelle également caviar végétarien.

Pois chiches

pflanzliche-proteine-kichererbsen.jpg

Un aliment également très apprécié, riche en protéines et qui rassasie. Dans une salade ou une soupe, les pois chiches peuvent paraître un peu fades et farineux, mais ils sont délicieux écrasés en purée pour préparer du houmous ou des falafels.

Graines de courge

pflanzliche-proteine-kuerbiskerne.jpg

Des protéines à grignoter. Les graines peuvent être utilisées en salade, dans des soupes (de courge) des mueslis ou du pain. On peut également les déguster telles quelles.

Fruits à coque

pflanzliche-proteine-nuesse.jpg

De très bonnes sources de protéines, notamment les noix, les noisettes et les graines de chanvre. C’est aussi le cas des noix de cajou et des amandes, qui ne font à proprement parler pas partie des fruits à coque. On les consommera si possible sans sel.

Amarante et quinoa

pflanzliche-proteine-quinoa.jpg

Ils ressemblent à des céréales et sont utilisés de la même façon, mais ils font partie d’une autre famille botanique. C’est pourquoi on parle de pseudo-céréales. Ils conviennent bien aux personnes intolérantes au gluten. Si on veut consommer local, on optera pour du sarrasin.

Flocons d’avoine

pflanzliche-proteine-hafer.jpg

On les met souvent en avant comme un superaliment local, et ils sont considérés comme une bonne source de protéines végétales. Les flocons d’avoine sont utilisés pour préparer du porridge, qu’il soit cuit ou qu’il ait reposé toute une nuit pour être dégusté au petit-déjeuner.


Sources:

Les primes d’assurance-maladie 2021 en un coup d’oeil

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Changer d’alimentation
Apprenez à vous nourrir de manière variée, équilibrée et complète.
Vers l'offre
Compte «santé»
Nous vous aidons à rester en forme et participons aux conseils nutritionnels.
En savoir plus
Hypertension
Que faire? Nous répondons à vos questions et vous aidons avec des conseils gratuits.
S’inscrire maintenant