Gandouch: un moyen d’avoir des dents saines ou un leurre?

829436380 829436380

Les études scientifiques sur l’effet du gandouch sont rares. Ce­pen­dant, beaucoup de témoignages empiriques attestent de son action positive sur la santé bucco-den­taire. On prête à ce rituel ayur­vé­di­que pratiqué depuis des millénaires des vertus pour les dents, la langue chargée et la flore buccale.

En quoi consiste le gandouch ou bain de bouche?

Le gandouch consiste à se nettoyer les dents et les interstices dentaires avec de l’huile végétale antibactérienne. On met en bouche une cuillère à soupe d’huile et on la malaxe dans la cavité buccale pendant quelques minutes, c’est-à-dire qu’on la fait passer énergiquement d’avant en arrière. En principe, la durée est naturellement la même que celle d’un bain de bouche (la re­com­man­da­ti­on étant de 20 minutes). Il faut toutefois éviter de se gargariser, car des bactéries pourraient ainsi être avalées.

Effets et limites du bain de bouche à l’huile

Quelques études mineures ont été effectuées, essentiellement en Inde, sur l’effet du gandouch sur la santé bucco-dentaire. Selon celles-ci, l’huile a un effet antiseptique et antibactérien dans la bouche. Le bain de bouche à l’huile réduit également la plaque dentaire, donc le terrain est moins propice au développement des caries. Vu sa forme liquide, l’huile pénètre dans des endroits inaccessibles avec la brosse à dents et le dentifrice. Parmi les autres effets béné­fi­ques, citons une haleine plus fraîche, une langue moins chargée et la stimulation de l’appétit et de la digestion. L’état actuel de la recherche ne permet pas de dire si et comment les bains de bouche à l’huile sont utiles en cas d’inflammation des gencives.

Le gandouch est un vieux remède maison de la médecine ayur­vé­di­que. Il est censé renforcer les dents et la flore buccale, purifier l’organisme et prévenir les maladies.

Autres avantages du bain de bouche à l’huile pour la santé

Les défenseurs de cette forme de santé bucco-dentaire prêtent d’autres bienfaits pour la santé au gandouch. En as­sai­nis­sant la cavité buccale, il est censé sou­la­ger en cas d’acné, de maux de tête, de migraine, d’arthrite, de diabète, d’asthme ou de maladies cardiovasculaires. 

Attention, le gandouch ne remplace pas le brossage des dents! Même si le remède ayurvédique renforce les dents et prévient les caries, il ne fait que compléter l’hygiène bucco-dentaire quotidienne. Les bains de bouche à l’huile ne contribuent pas au blanchiment dentaire, mais ils sont censés stopper la coloration des dents.

Quand faire un bain de bouche à l’huile?

Le gandouch se fait directement au lever du lit, à jeun. Il peut alors combattre les bactéries qui se sont accumulées dans la cavité buccale pendant la nuit. Si on a déjà bu un verre d’eau ou que l’on a déjà déjeuné à ce moment-là, une partie des bactéries se trouve déjà dans l’estomac. Idéalement, le gandouch se pratique chaque jour, mais il peut aussi se faire sous la forme d’une cure, par exemple pendant deux semaines.

Comment faire un gandouch?

  1. Se nettoyer la langue avec un gratte-langue ou une cuillère en acier inoxydable.
  2. Mettre en bouche une cuillère à soupe d’huile (les novices peuvent en mettre un peu moins pour commencer).
  3. Faire passer l’huile partout dans la bouche, pour qu’elle pénètre passe par tous les endroits et dans tous les coins de la cavité buccale et qu’elle déploie pleinement son effet. Eviter de forcer les mouvements, cela pourrait déclencher des crampes. Faire une pause de temps en temps et garder l’huile dans la bouche, tout simplement.
  4. Après 15 à 20 minutes, cracher dans un mouchoir en papier et le mettre à la poubelle (ne pas cracher dans l’évier pour des raisons écologiques). Pour commencer, les novices peuvent réduire le temps.
  5. Se rincer ensuite la bouche plusieurs fois à l’eau chaude, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’huile dans la cavité buccale.
  6. Se brosser les dents.

Huile de coco, de sésame ou d’olive?

Plusieurs huiles vierges conviennent pour le bain à l’huile: huile de coco, d’olive, de sésame ou de tournesol. L’huile de coco est bénéfique contre les virus, les mycoses et les bactéries et a un effet anti-inflammatoire. L’huile de sésame est réputée lutter contre la plaque dentaire. En fonction des effets recherchés ou de l’huile que l’on consomme déjà à la maison, on peut porter son choix sur une huile plutôt qu’une autre. Il est recommandé d’utiliser une huile de qualité bio, pour s’assurer qu’elle contient réellement les nutriments souhaités.

Bon à savoir: certains magasins spé­cia­li­sés ou en ligne proposent des huiles spécialement confectionnées pour le gandouch. Elles sont composées d’un mélange optimal d’ingrédients béné­fi­ques pour la santé. Une huile alimentaire classique convient néanmoins tout à fait.

Les primes 2023 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Analyser les symptômes
Recevoir une recommandation, prendre un rendez-vous médical, etc.
Découvrir l’appli Well
Coach de santé
Faites-vous conseiller personnellement sur des thèmes relatifs à la santé.
Découvrir le service
Second avis médical
Demandez un deuxième avis gratuit, simple et rapide.
Simple que cela