Déchirure des liga­ments croisés: sym­ptô­mes et traitement

Kreuzbandriss: Ursachen, Symptome und Behandlung Kreuzbandriss: Ursachen, Symptome und Behandlung

La déchirure des ligaments croisés fait partie des blessures de sport les plus fréquentes. Les symptômes sont relativement clairs quand ils apparaissent. Mais le choix du traitement, avec ou sans opération, dépend de divers facteurs.

Symptômes d’une dé­chir­ure des ligaments croisés

Cela ressemble à un léger coup de fouet, sur le plan tant du ressenti que du bruit. Les personnes concernées sentent souvent clairement lorsqu’un ligament croisé se déchire. Dans la plupart des cas, le diagnostic est sans équivoque, car des douleurs vives surviennent juste après. Dans certains cas, cependant, on ne se rend compte de la déchirure que plus tard.

Si vous présentez ces symptômes, consultez immédiatement un médecin:

  • Fortes douleurs
  • Instabilité du genou (genou qui lâche, marche instable)
  • Dans certains cas, sensation de déchirure ou de déplacement

Le médecin teste la stabilité du genou. A cela s’ajoute une radiographie ou une IRM. Ces tests établissent relativement vite si un ou plusieurs ligaments sont touchés ainsi que le degré de sévérité.

Diagnostic de déchirure des ligaments croisés: faut-il opérer?

Heureusement, non. Tandis qu’il y a 30 ans, on opérait dans environ 80% des cas, on renonce aujourd’hui à l’opération dans environ 50% des cas. Dans certains cas, on opte pour un traitement con­ser­va­teur, c’est-à-dire qu’on n’opère pas du tout. Dans d’autres, on opère ultérieurement.

La question de savoir s’il est indiqué d’opérer les ligaments croisés dépend des éventuelles lésions secondaires (p. ex. rupture du ligament collatéral). Sont en outre déterminants l’âge et le degré d’activité des patients.

Rôle des ligaments croisés

Les ligaments croisés assurent, conjointement avec les muscles, le lien entre la cuisse et la jambe. Ils font pour ainsi dire tenir le genou ensemble et limitent son amplitude de mouvement.

Le ligament croisé antérieur

Le ligament croisé antérieur fait en sorte que le tibia ne glisse pas vers l’avant quand nous plions le genou. Si la jambe est fixée, mais que la cuisse tourne, le ligament croisé se tend. C’est exactement dans une situation de ce type que, dans le pire des cas, le ligament croisé antérieur risque de se déchirer. Cela arrive le plus souvent dans les sports de balle, d’hiver ou de combat. Il s’agit donc d’une blessure de sport fréquente. La plupart du temps, le ligament croisé antérieur ne se déchire pas seul: le ménisque ou les ligaments collatéraux sont fréquemment touchés.

Le ligament croisé postérieur

Le ligament croisé postérieur se déchire nettement moins souvent que l’antérieur. Dans la plupart des cas, cela se produit en cas de choc violent sur le tibia depuis l’avant. S’il n’y a «que» le ligament croisé postérieur de déchiré, on n’opère le plus souvent pas. Le ligament croisé postérieur étant bien mieux irrigué que l’antérieur, ses chances de guérison sont plus élevées.

Causes d’une déchirure des ligaments croisés

Les ligaments et les tendons de l’être humain résistent à d’énormes forces et masses. Cependant, quand des torsions entrent en jeu, la force exercée sur le genou peut être telle que le ligament croisé se déchire.

Le risque de déchirure des ligaments croisés est élevé dans les cas suivants:

  • Absence ou manque de perception de son propre corps, ce qu’on appelle «proprioception» dans le jargon: dans quelle mesure perçoit-on la position et les mouvements de son propre corps?
  • Manque de contrôle dans l’interaction entre les muscles et les nerfs en cas de mouvements dynamiques.
  • Mauvais alignement dynamique dans le genou: le genou se plie vers l’intérieur sous la charge, ou le genou et les hanches fléchissent trop peu lorsqu’on atterrit après un saut
  • Anciennes blessures
  • Déséquilibre musculaire: notamment lorsque le muscle antérieur de la cuisse est surdéveloppé par rapport aux autres muscles de la jambe
Autres facteurs de risque

D’autres facteurs qu’on ne peut influencer, tels que le froid ou le mauvais temps, favorisent les risques de déchirure des ligaments croisés. Les femmes ainsi que les personnes de moins de 20 ans présentent par ailleurs un risque de blessure plus élevé.

Comment éviter une déchirure des ligaments croisés

Pour prévenir les déchirures des ligaments croisés et les douleurs au genou, il ne suffit pas d’avoir une bonne musculature. Des études montrent que ce type de blessure survient moins souvent si les sportifs font un entraînement préventif.

  • Echauffement
  • Stabilité du tronc
  • Entraînement proprioceptif
  • Entraînement de la détente
  • Renforcement de l’ensemble de la musculature des jambes

Les primes 2022 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Aller chez le médecin?
Vérifiez vos symptômes et recevez un conseil médical.
Découvrir myGuide
Coach de santé
Faites-vous conseiller personnellement sur des thèmes relatifs à la santé.
Poser une question
Second avis médical
Demandez un second avis médical. C’est gratuit et simple.
Il faut l'operation?