Un nettoyage in­tes­ti­nal renforce-t-il notre système immunitaire?

1185839858 1185839858

Un nettoyage intestinal doit per­mett­re de détoxifier l’organisme et de reconstituer la flore intestinale. Non seulement il est utile en cas de problèmes intestinaux, mais il ren­force aussi le système immunitaire. Mais comment fonctionne vraiment un nettoyage intestinal?

Bactéries dans l’intestin

Nos intestins abritent 100 milliards de bactéries. Ces bactéries constituent la flore intestinale si importante pour notre système immunitaire. La plupart d’entre elles vivent dans la muqueuse in­tes­ti­nale. Elles facilitent la digestion, repoussent les germes indésirables, participent à la production de vitamines et neutralisent les toxines. Si l’équilibre de ces bactéries est perturbé, la flore intestinale naturelle s’en trouve affectée.

Quand un nettoyage intestinal vaut-il la peine?

Même si aucune preuve scientifique n’atteste des bienfaits d’un nettoyage intestinal, de nombreuses personnes sont convaincues de ses effets sur le bien-être. Un nettoyage intestinal doit permettre de rétablir la symbiose des bactéries et de reconstituer la flore intestinale. Les praticiens en médecine alternative recommandent le nettoyage intestinal non seulement aux personnes déjà malades, mais aussi comme mesure de prévention pour renforcer le système immunitaire.

Qu’est-ce qui déséquilibre la flore intestinale?

Plus les types de bactéries qui com­po­sent la flore intestinale sont nombreux, plus cette dernière peut agir pour notre santé. Une alimentation équilibrée a une grosse influence sur l’équilibre bactérien. Le fait de consommer trop de sucre, de protéines ou de glucides vides comme le pain blanc, les pâtes et les sucreries a un impact négatif sur la flore intestinale, car les bactéries ne peuvent pas pro­du­i­re assez de nutriments importants. Le stress a un effet similaire.

Prudence avec les médicaments

Les antibiotiques sont les plus gros destructeurs de bactéries. Ils éliminent non seulement les mauvaises bactéries, mais aussi parfois les bonnes et nous rendent ainsi plus vulnérables face aux maladies. C’est pourquoi lorsqu’on prend des médicaments, il est d’autant plus important de manger sainement et de préserver sa flore intestinale.

Signes d’une flore intestinale déséquilibrée:

Le nettoyage intestinal: reconstituer la flore

Pour beaucoup, un nettoyage in­tes­ti­nal implique d’abord une évacuation in­tes­ti­nale. Cependant, les experts doutent de l’utilité d’une telle pratique. «La flore intestinale se renouvelle tous les sept jours. Ce qui compte, c’est donc ce que nous mangeons. Si nous mangeons des aliments végétaux et riches en fibres, l’intestin se régénère automatiquement après quelques jours.» Selon la Dr Sarah Schwitalla, une évacuation a donc peu d’effet.

Que sont les pro­bio­ti­ques et les prébiotiques?

Les probiotiques sont des micro-organismes bénéfiques pour la santé, comme les bactéries d’acide lactique. Ce sont ce qu’on pourrait appeler des «bonnes» bactéries. Les prébiotiques sont des fibres qui aident ces «bonnes» bactéries à se multiplier. L’inuline, une substance végétale, en fait partie. Les spécialistes comme Sarah Schwitalla le soulignent: «Tous les aliments à base de plantes sont probiotiques.» Les composants des probiotiques et des prébiotiques se retrouvent dans de nombreux compléments alimentaires et sont vendus à prix d’or en pharmacie sous forme de gélules ou de poudre.

Le meilleur moyen de reconstituer la flore intestinale est de manger sainement et de manière équilibrée.

Effet contesté

Les effets de ces produits sont toutefois contestés. Le magazine Gesundheitstipp explique également que l’efficacité de ces produits n’a jamais été clairement prouvée. Il faudrait commencer par consommer davantage d’aliments riches en probiotiques et prébiotiques, pendant une à deux semaines environ dans un cas normal; mais la flore intestinale met plus ou moins de temps à se reconstituer en fonction des individus, et il n’est donc pas possible d’indiquer une période précise. La durée dépend fortement de l’état de la flore intestinale. C’est pourquoi il faut écouter son corps et prolonger la cure jusqu’à ce qu’on se sente mieux.

Aliments riches en prébiotiques et probiotiques

Aliments riches en

Probiotiques

  • Yogourt
  • Kéfir
  • Choucroute
  • Soupe miso
  • Kombucha (thé fermenté)
  • Fromage
  • Vinaigre de pomme
  • Tempeh
  • Kimchi (à base de chou chinois fermenté)

Aliments riches en

Prébiotiques

  • Chicorée
  • Topinambour
  • Poireau
  • Oignon
  • Ail
  • Salsifis
  • Artichaut
  • Pomme
  • Banane, mangue, papaye
  • Graines de lin ou de psyllium

Bilan: privilégier les aliments d’origine végétale

Pour que l’équilibre intestinal soit maintenu, il faudrait faire la part belle aux aliments végétaux et riches en fibres. Lorsque notre intestin est en bonne santé, nous nous sentons plus en forme, plus performants et nous nous protégeons des maladies.

Les primes 2022 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Aller chez le médecin?
Vérifiez vos symptômes et recevez un conseil médical.
Découvrir myGuide
Coach de santé
Faites-vous conseiller personnellement sur des thèmes relatifs à la santé.
Poser une question
Second avis médical
Demandez un second avis médical. C’est gratuit et simple.
Il faut l'operation?