Guérir l’arthrose du genou: qu’est-ce qui aide vraiment?

Arthrose du genou: la guérir

Le genou, avec la hanche et la cheville, est l’articulation la plus souvent atteinte d’arthrose. Les imageries médicales révèlent que 50% des personnes de plus de 65 ans présentent de l’arthrose au genou. Mais «seulement» 30% d’entre elles souffrent de douleurs chroniques à cause de cela. L’arthrose du genou est donc une maladie courante.

Douleurs au genou: comment puis-je les soulager moi-même?

1. Bouger

Même si cela demande un peu de motivation, le fait de bouger soulage les douleurs dans beaucoup de cas, alimente l’articulation du genou en liquide et lui fournit des nutriments. Le sport le plus adéquat varie fortement d’une personne à l’autre. Si les douleurs sont très vives, il est par exemple recommandé de faire des exercices dans l’eau (crawl, aquafit ou aquacycling). Bouger, mais sans s’épuiser: telle est la devise. C’est pourquoi, si vous n’aimez pas l’eau, tournez-vous vers les sports d’endurance tels que la promenade, la randonnée, le vélo et le ski de fond.

Les personnes qui pratiquent déjà depuis des années un sport comme le jogging, le ski ou un sport de balle et dont le corps est habitué peuvent en outre faire un sport plus exigeant, toutefois en accord avec leur médecin ou physiothérapeute. Celui-ci examinera si un entraînement de stabilisation supplémentaire est nécessaire, s’il faut des moyens auxiliaires spécifiques et si des séquences de mouvements défavorables ont été réalisées.

2. Du chaud, mais aussi du froid en cas d’inflammations

3. Massage

4. Si on ne peut pas faire autrement: analgésiques

5. Médecine complémentaire

Il existe des centaines de méthodes qui promettent de soulager, voire de guérir l’arthrose. Les remèdes à base de plantes sont nombreux, et il est difficile de juger à quel point ils sont réellement efficaces. Mais il est prouvé que les remèdes appréciés à base de griffe du diable, d’arnica, de consoude et de saule aident en cas de douleurs. La médecine traditionnelle chinoise fait aussi partie des méthodes thérapeutiques pouvant calmer les douleurs aiguës.

Traitement de l’arthrose du genou

Sur le long terme, il est important de trouver le traitement qui convient.

  • Thérapie par le mouvement
    • Stabilisation du genou
    • Correction des mauvaises postures ou des déséquilibres musculaires par la physiothérapie
    • Mobilisation et détente: souvent, ce sont les contractures qui causent les douleurs.
  • Réduire les tissus adipeux, car ils sécrètent des médiateurs inflammatoires, appelés cytokines, qui atteignent le cartilage via le métabolisme.
  • Traitement médicamenteux (analgésiques, AINS, cortisone, chondroïtine, acide hyaluronique)
  • Moyens auxiliaires orthopédiques
  • Opération

Prévenir l’arthrose du genou

Les études ont montré que les muscles sont souvent déjà affaiblis avant que les premiers signes de l’arthrose se manifestent. Même si la faiblesse musculaire n’est pas l’unique cause qui entre en ligne de compte, on constate que les articulations doivent être davantage sollicitées quand les muscles sont faibles. Par conséquent, l’activité physique est une mesure importante pour renforcer les muscles et prévenir l’arthrose. Néanmoins, elle n’est ni une garantie contre l’arthrose, ni la seule mesure de prévention:

  • Bouger: le fait de bouger est important non seulement lors du traitement, mais aussi comme mesure de prévention contre l’arthrose. A cet effet, une étude indique que le vélo est une très bonne solution.
  • Diminuer le surpoids
  • Corriger les mauvaises postures
  • Arrêter de fumer
  • Manger de manière équilibrée
Il existe une corrélation claire entre le surpoids et l’apparition d’une arthrose du genou.

Définition de l’arthrose

Le cartilage articulaire sert en fait à maintenir la souplesse des articulations et à les protéger. Mais, en cas d’arthrose, la fine couche de cartilage qui enveloppe le tibia et le fémur s’use. Les extrémités osseuses finissent alors par frotter l’une contre l’autre.

Causes de l’arthrose

Contrairement à ce qui est largement admis, l’arthrose n’est pas qu’un simple problème mécanique. Elle n’apparaît pas uniquement en raison de sollicitations excessives ou inadaptées. Selon Thomas Pap, professeur à l’Université de Münster, une prédisposition génétique, des réactions inflammatoires dans le corps et le stress jouent un rôle tout aussi grand. Il ne sert donc à rien de ménager exclusivement ses articulations. Pour le professeur Pap, il en va de même pour le cerveau: on ne souffre pas de démence parce qu’on pense trop.

Généralement, l’usure n’est pas le seul facteur responsable de l’arthrose, celle-ci étant la plupart du temps une combinaison de plusieurs causes:

  • Mauvaises postures
  • Surcharge
  • Prédisposition génétique
  • Maladies inflammatoires
  • Manque d’activité physique

Symptômes de l’arthrose

En fonction du stade de la maladie, l’arthrose se manifeste différemment. Voici des signes typiques:

  • Douleurs sourdes ou aiguës
  • Douleurs dès le matin au lever
  • Douleurs de fatigue, par exemple après être resté longtemps debout
  • Douleurs de sollicitation ou douleur persistante au stade avancé
  • Mobilité réduite

Guérir l’arthrose: est-ce possible?

Dans la littérature spécialisée, l’arthrose est jugée incurable. C’est pourquoi il n’est pas question de la guérir, mais de la traiter. Certains patients gèrent si bien leurs douleurs et leurs contraintes grâce à une combinaison thérapeutique adaptée qu’ils ne ressentent guère de restrictions. Les douleurs varient cependant beaucoup en fonction des individus. Il y a des personnes atteintes d’arthrose à un stade avancé qui ne le sentent jamais. D’autres souffrent de douleurs même avec une arthrose légère. L’arthrose n’évolue pas de façon constante, mais plutôt par poussées, ce qui la rend parfois difficile à traiter.

Alimentation en cas d’arthrose

Il ne suffit malheureusement pas de bien manger pour se débarrasser des troubles de l’arthrose, mais l’alimentation tient une place extrêmement importante: d’une part, parce que chaque kilo en trop implique bien plus de sollicitations pour les articulations et, d’autre part, parce que les tissus adipeux sont très actifs et influencent les processus inflammatoires. De ce fait, une proportion de graisse élevée dans l’organisme favorise les inflammations. Lisez notre article Alimentation en cas d’arthrose pour savoir quels aliments privilégier.

Sources

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Dois-je aller chez le médecin?
myGuide analyse vos symptômes et vous donne des conseils.
Ouvrir myGuide
Trouvez le meilleur hôpital
La comparaison des hôpitaux par la CSS vous aide à faire votre choix.
Démarrer QualiCheck
L’intervention est-elle nécessaire?
Demandez un second avis médical. C’est gratuit, simple et rapide.
Vérifier maintenant