Diarrhée

On considère qu’il y a diarrhée lorsqu’une personne évacue des selles glaireuses ou liquides plus de trois fois en 24h.

Résumé

On considère qu’il y a diarrhée lorsqu’une personne évacue des selles glaireuses ou liquides plus de trois fois en 24h. Les symptômes concomitants dépendent de la cause de la diarrhée, il peut s’agir de fièvre, de maux de ventre ou de vomissements. La diarrhée peut être causée par une infection intestinale ou une intolérance alimentaire. Il est important de compenser la perte de liquide et de veiller à une bonne hygiène des mains.

Symptômes

Complications et séquelles

Causes et traitement

Cause

  • Facteurs déclencheurs directs
    • Augmentation de l’activité intestinale
    • Sécrétion exagérée de liquide dans l’intestin
    • Diminution de la réabsorption par l’intestin

Divers mécanismes d’apparition et maladies:

Suivi au cabinet médical / à l’hôpital

Examens possibles
  • Analyse de sang
  • Analyse des selles
  • Echographie éventuelle
  • Coloscopie éventuelle
Traitements possibles
  • Traitement de la maladie sous-jacente
  • Mise à l’isolement éventuelle
  • Réhydratation (orale ou par perfusion)
  • Antibiotiques
    • Généralement pas nécessaires (les bactéries sont éliminées avec la diarrhée)
    • Importants cependant en cas de complications, comme le typhus et le choléra

Que puis-je faire moi-même?

  • Compenser la perte de liquide et de sels minéraux
    • Boire le plus souvent possible (par petites gorgées)
    • Boissons adaptées: thé peu ou pas sucré, eau minérale peu gazéifiée, jus de fruits fortement dilués, boissons contenant des électrolytes, bouillon bien salé
    • Enfants: pas de boissons sucrées ou de boissons isotoniques
    • Sachets préparés de sels minéraux disponibles en pharmacie
    • Remède maison
  • Apport alimentaire
    • Aliments riches en glucides, mais pauvres en lipides et en protéines
    • Renoncer aux produits laitiers (en dehors des yogourts), aux plats fortement épicés et au café durant les trois premiers jours
    • Aliments appropriés: pomme râpée, purée de pommes de terre (sans lait), banane ou bouillie, biscottes, carottes cuites à l’eau, passées ou mixées
    • Continuer à allaiter le plus possible les nouveau-nés même pendant la réhydratation
  • Hygiène des mains indispensable (en particulier en cas de contact avec des personnes souffrant de diarrhée)
    • Les laver avec du savon ou avec un désinfectant pour les mains
    • Changer régulièrement les essuie-mains
  • Charbon médicinal en cas de suspicion d’intoxication alimentaire (mais ne remplace pas une consultation chez le médecin en cas d’absence d’amélioration au bout de trois jours)
  • Pas de médicaments pour réduire l’activité intestinale, s’il y a un risque de diarrhée infectieuse
  • Veiller à une bonne hygiène alimentaire
    • Bien laver les légumes et la salade
    • Interrompre le moins possible la chaîne du froid
    • Faire cuire la viande à une température suffisante (>70°)
  • Voyages dans les régions tropicales et subtropicales ou dans des pays en développement:
    • le cas échéant, suivre les conseils médicaux aux voyageurs, vérifier ses vaccins
    • Manger uniquement des aliments cuits, veiller à peler les fruits (cook it, boil it, peel it or forget it!)
    • Ne pas boire l’eau du robinet, pas de glaçons dans les boissons et pas de glaces non emballées
    • Si nécessaire, faire bouillir l’eau du robinet (pendant 15 minutes)
    • Prudence avec les plats de poisson et les fruits de mer
    • Brossage des dents: de préférence avec de l’eau minérale en bouteille

Quand consulter un médecin?

  • Dès les premiers symptômes chez les personnes âgées et fragilisées, les nourrissons et les enfants en bas âge
  • Diarrhée accompagnée de fièvre
    • Cas d’urgence: chez les nourrissons âgés de moins de 2 mois, les enfants âgés de 3 mois à 3 ans, lorsque la fièvre est >39°C
  • Présence de sang, de pus ou de glaires dans les selles
  • Vomissements et coliques
  • Diarrhées persistantes ou récurrentes
  • Diarrhée jusqu’à trois semaines après un séjour dans un pays tropical (consulter rapidement un médecin)
  • Signes de déshydratation
    • Muqueuses sèches, diminution de l’élimination de l’urine
    • Pouls accéléré, respiration accélérée
    • Vertiges
  • Crampes musculaires, confusion, somnolence

Plus d'infos

Conseils médicaux aux voyageurs
safetravel.ch

Synonymes

Diarrhée, maladie diarrhéique

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Exclusion de responsabilité

La CSS ne garantit ni l’exactitude ni l’exhaustivité des données. Les infor­ma­tions publiées ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin et du pharmacien.

CSS Assurance – votre partenaire santé

Etre en bonne santé, guérir, vivre avec une maladie: en tant que partenaire santé, la CSS Assurance vous accompagne tout au long de votre parcours personnel.

Entre de bonnes mains